Les taux immobiliers restent stables

taux immobilier stablesDans un contexte économique difficile et incertain, les taux fixes des crédits immobiliers sont restés stables en octobre, selon les derniers chiffres du courtier Cafpi.

Afin d’assurer leur existence et se préparer aux éventuelles difficultés à venir, les “tablisseùe,ts ne sont pas en mesure de consentir de gros efforts sur leurs grilles tarifaires d’où cette stabilité des taux constatées ces derniers mois, explique le courtier. « Même si aujourd’hui les banques ont la capacité de réduire leurs taux, le manque de visibilité les empêche encore de franchir le pas officiellement », précise Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi. « Pour autant, les bons négociateurs peuvent obtenir des décotes substantielles sur les taux affichés ». Résultat, pour le deuxième mois consécutif, les taux des crédits immobiliers négociés par le courtier Cafpi en octobre sont en baisse à – 0,05 % (sur toutes les durées) par rapport au mois précédent. Les taux négociés pour un financement sur 10, 15, 20 et 25 ans s’établissent désormais respectivement en moyenne à 3,45 %, 3,75 %, 3,95 % et 4,15 %.

Quid des prochains mois ? Pour le courtier, les taux ne devraient pas repartir à la hausse et pourraient même connaître « une légère détente » d’ici la fin de l’année. D’autant que les accords européens votés hier pour sécuriser la zone Euro ont immédiatement rassuré les marchés. « Nous constatons à nouveau une baisse des OAT 10 ans (NDLR : Obligations assimilables du Trésor, utilisé par les banques comme référence pour déterminer les taux fixes immobiliers) à 3,04 % ce matin contre 3,30 % deux jours avant, et une revalorisation de l’Euro face au Dollar. Ces signes de confiance devraient, à un moment ou à un autre, profiter aussi aux emprunteurs », conclut Philippe Taboret.

À propos de l'auteur 

1 Commentaire

  1. Pour un immeuble (locatif d’habitations) qui est deenvu proprie9te9 indivise de plusieurs he9ritiers suite e0 succession, lorsque certains indivisaires ce8dent leur part e0 d’autres indivisaires (et non pas e0 un tiers), est-ce que les diagnostics immobiliers sont obligatoires (plomb, amiante, dpe ) ?Merci

1 Rétrolien / Ping

  1. Designer Kasper Suits Fashion and Buying Tips

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*