Quelques astuces pour entretenir vos plantes vertes

Vous possédez des plantes vertes et vous n’arrivez pas à les garder longtemps ? Pas de panique, nous vous offrons quelques conseils pour les entretenir.

 Les plantes vertes permettent de faire revivre l’intérieur de votre maison, mais il est difficile de les garder longtemps. Pour cela, suivez nos conseils d’expert.

 

Plantes vertes

Attention à l’arrosage

 L’eau et la lumière sont des besoins essentiels pour avoir une plante en bonne santé, mais attention à ne pas trop les arroser. Le dosage de l’eau est l’une des plus grandes difficultés pour les amateurs de plantes d’intérieur. Généralement, à vouloir bien faire, ils noient leurs plantes. Si ce cas se produit, il vaut mieux attendre que les plantes manifestent un besoin en eau plutôt que d’anticiper trop souvent.

En effet, l’arrosage n’est pas un geste systématique. La règle d’or est de laisser sécher la terre de votre plante entre deux arrosages, puis de la toucher : si elle est encore humide ne l’arrosez pas ; si elle est sèche, arrosez-là. Une heure après l’arrosage, videz l’eau qui reste dans la soucoupe se trouvant sous le pot.

 Le besoin d’eau des plantes peut varier selon les périodes et les conditions de vie. Une plante peut ne pas avoir besoin d’eau toutes les semaines ou au contraire avoir besoin de boire deux ou trois fois par semaine (en cas de canicule par exemple).

Plantes flétries ?

 Si vous retrouvez votre plante flétrie, un conseil : bassinez-là et égouttez-là bien par la suite. Cela lui permettra de reprendre vie rapidement. Par ailleurs, il faut savoir que plus les feuilles d’une plante sont fines, plus la plante a besoin d’être arrosée, car l’eau s’évapore plus rapidement.

Astuce : Utilisez  un pot avec des trous afin d’aérer la terre et de permettre à l’eau de s’écouler, dans le cas contraire, la plante fanera.

Quid de l’eau froide du robinet ?

 Il faut traiter la plante avec douceur. Pour l’étape de l’arrosage, il faut donc éviter d’utiliser de l’eau froide sortant du robinet. L’eau utilisée doit être fraîche, ni trop froide ni trop tiède. Utilisez une eau à température ambiante : pour cela, il vous suffit de remplir quelques bouteilles d’eau deux ou trois jours avant l’arrosage. Cette pratique permettra de purifier l’eau d’une partie de son calcaire. Sinon vous pouvez favoriser l’eau de pluie qui est à la fois gratuite et douce, idéale pour une plante.

Second élément important : la lumière

 Comme vous avez pu le voir précédemment, la lumière est le second élément indispensable pour une plante. La plupart des plantes d’intérieur ne supportent pas une ombre totale. Elles ont besoin de lumière à dose raisonnable, sans toutefois faire d’excès. Pour cela, ne placez jamais une plante derrière une fenêtre exposée plein Sud, leurs feuilles risqueraient de s’abîmer avec le soleil. Mettez-là plutôt devant une fenêtre exposée à l’est, ce sera l’endroit idéal pour son développement.

 Au printemps, les températures deviennent idéales pour les plantes. Faites-leur prendre l’air, cela leur fera le plus grand bien ! N’hésitez pas à les sortir lorsqu’il pleut,  cela nettoiera les feuilles avec une eau sans calcaire. Attention, allez-y progressivement !

D’autres astuces ? Partagez-les dans les commentaire !

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur 

Articles rédigés par diverses personnes du siège social de Cimm Immobilier.

A propos équipe communication 115 Articles
Articles rédigés par diverses personnes du siège social de Cimm Immobilier.

2 Commentaires

  1. Merci pour vos astuces, je pense que j’en ferai bon usage ! Moi qui n’ai jamais su tenir une plante verte faute de trop l’arroser…je saurai comment faire à présent ! Merci encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*