Comment faire son propre jardin à l’anglaise ?

Le jardin à l’anglaise : sauvage mais travaillé !

Vous voulez un jardin qui vous ressemble ? Au concept décalé ? Cultivez votre imagination en adoptant les jardins à l’anglaise !
En opposition avec les jardins à la française, les jardins anglais se composent en accord avec la nature : un jeu entre mouvements de terrain et fouillis floral.

Les mots d’ordre d’un jardin à l’anglaise sont : verdure, formes irrégulières, désordre volontaire,  bien-être, surprise, et découverte.

Ce type de jardin, aux airs très naturels et sauvages, est en réalité travaillé avec soin : on réfléchit à l’association des couleurs, on crée l’illusion d’une conception irrégulière, on essaie de rendre l’atmosphère poétique et paisible..

Pour réaliser un jardin anglais, il faut être minutieux et ne rien laisser entre les mains du hasard.

jardin à l'anglaise

 

La composition d’un jardin à l’anglaise

Voici quelques conseils pour réaliser un jardin à l’anglaise dans votre propriété privée.

Commencez par des rosiers (un incontournable de nos jardins), des fleurs vivaces, quelques arbustes à fleurs, des plantes grimpantes, des fruits et des plantes aromatiques.

Un ruisseau ou un cours d’eau se trouve à proximité ? Quelle aubaine ! Chaque parcelle du paysage doit être conservée et exploitée : Ruisseaux, étangs, grottes, kiosques … Laissez libre cours à votre imagination !

Il vous reste encore un coin vide dans ce havre de paix ? Installez un banc où vous pourrez vous relaxer dans le calme et la sérénité !

Banc jardin anglais

Un laisser-faire organisé

Le choix des plantes

Si vous n’avez pas  la main verte, optez pour des plantes qui nécessitent peu d’entretien comme les arbustes, les plantes grimpantes, ou encore les plantes vivaces. L’important est que vous imitiez la nature, la ligne directrice des jardins anglais étant de reproduire une nature sauvage.

Voici quelques choix de plantes idéales pour créer son jardin à l’anglaise :

  • les rosiers : ils sont très appréciés pour leur large palette de couleurs, ainsi que pour leur parfum. Il existe plus d’une centaine de variétés de roses, pratique pour varier les senteurs et les couleurs ! N’hésitez pas à les planter en buisson, ou à les mettre sur des arcs, toujours dans cet esprit d’atmosphère sauvage où la nature a repris ses droits.La floraison des rosiers se produit du mois de mai jusqu’au début de l’automne. De plus, cette fleur est facile d’entretien et peut vivre pendant des dizaines d’années.

  • les plantes grimpantes : elles s’accordent à merveille avec les rosiers. Leur floraison est abondante et camoufle les petites imperfections de nos jardins. De plus, elles contribuent à donner un aspect sauvage tant recherché. Les plantes grimpantes peuvent atteindre jusqu’à dix mètres de haut. Accordez vos violons en choisissant des grimpantes au même rythme de floraison que vos rosiers : les clématites, les passiflores, les bignones ou encore les jasmins d’hiver par exemple.

  • les plantes vivaces : très décoratives, elles ont la particularité de se multiplier au fil des années pour former un vaste tapis ou mur végétal. De plus, elles ne craignent pas le gel et repoussent chaque année de manière autonome.

  • les arbustes à fleurs. Choisissez des variétés qui ont des floraisons décalées, pour jouir d’un jardin constamment animé et fleuri (par exemple, le mimosa fleurit en hiver, le lilas au printemps, la lavande en été enfin le Caryoptéris en automne).

  • les plantes aromatiques : elles se cultivent aussi bien en terre qu’en pot, dégagent un doux parfum, et peuvent être utilisées en cuisine.
  • les arbres fruitiers : pour réjouir vos yeux et vos papilles ! Ils peuvent aussi participer à l’agencement de votre jardin en accompagnant un chemin. Bon à savoir: les arbres fruitiers se plantent de préférence en automne pour une récolte dès le printemps suivant.

 

Buisson de roses
Buissons de roses rouges, blanches et jaunes

Jasmin d'hiver
Plantes grimpantes : Jasmin d’hiver

Pommiers
Arbres fruitiers: Pommiers

 

Plantes vivaces
Plantes vivaces

Hortensias
Arbustes à fleurs: Hortensias

Plantes aromatiques
Plantes aromatiques : Verveine, Sauge dorée, Mélisse

En suivant ces quelques conseils, vous verrez que votre jardin vous offrira une atmosphère qui changera au fil des saisons, pour un renouvellement constant.

Le choix des matières

Frayez-vous un chemin dans tout ce vert en l’aménageant. Délimitez votre jardin par des matériaux naturels et bruts plutôt que par des murs. Afin de respecter l’univers des jardins anglais, choisissez des matières comme le bois, la pelouse, les pavés, les allées gravillonnées, le paillis, l’ardoise, les haies, les arbustes… Les cloisons végétales sont un excellent moyen de séparer les différents espaces de votre jardin.

Allées gravillonnées
Allées gravillonnées

Ardoise
Ardoise

Haies
Cloison végétale : Haies

Paillis
Couvre sol : Le paillis

Pavés
Pavés

Pelouse
Pelouse

 

L’entretien du jardin

Les jardins à l’anglaise pourraient  laisser croire qu’ils nécessitent moins d’entretien que d’autres types de jardins, pourtant il n’en est rien : il faut tailler les arbres régulièrement, désherber, retirer les fleurs fanées… Il n’y a pas de mystère ! Avoir un beau jardin nécessite d’y passer des heures.

Pour garder toute la beauté de vos rosiers taillez-les, arrosez-les régulièrement, désherbez-les, et enfin n’oubliez pas de les protéger en hiver (petite astuce : couvrez les pieds de vos rosiers avec des branches de sapins, ce qui les protégera du froid tout en conservant un aspect harmonieux).

Pour vos plantes grimpantes, même si elles nécessitent peu d’entretien, quelques gestes sont indispensables. Par exemple, en automne, supprimez les rameaux gênants.

Les plantes vivaces, quant à elles, nécessitent peu d’attention : il faut surtout songer à l’arrosage.

La taille des arbustes à fleurs se pratique à la fin de l’hiver, en février ou mars après les fortes gelées (sauf pour les arbustes à floraison hivernale ou printanière, pour lesquels on attendra la fin de la floraison).

Par ailleurs, pour semer des plantes aromatiques en pleine terre, il faut utiliser un engrais “spécial aromates” sur le sol. Faites en sorte de garder un sol humide en arrosant dès que la surface du sol s’assèche.

Enfin pour avoir des arbres fruitiers en bonne santé procédez à une taille hivernale, procurez-leur des soins spécifiques en hiver, et offrez à vos fruits une protection durant leur maturation.

 

Ciseau entretien

Les périodes de plantation

Rosiers

La plantation de vos rosiers est une étape très importante. Nous vous suggérons de les planter en automne, parce qu’idéalement la plantation se fait à cette période pour favoriser l’enracinement. Choisissez un lieu bien ensoleillé et abrité du vent.

 

Plantes grimpantes

Plantez vos plantes grimpantes plutôt de septembre à avril, en évitant les périodes de gel. Pour qu’elles montent et donc s’agrippent à un support, aidez-les grâce à des attaches liées au support que vous leur aurez choisi.

 

Plantes vivaces

Les plantent vivaces se sèment toute l’année, et là encore, il faut éviter les périodes de gel. Deux régions sont particulièrement favorables : celle dont les hivers sont froids et humides, et celle à climat doux voire chaud. Elles peuvent être plantées en pots, bacs ou jardinières.

 

Les arbustes

La plantation des arbustes s’effectue du début du mois d’octobre jusqu’à mi-mai. Si vous avez des sols légers, novembre et décembre sont les meilleurs mois. Attention à ne jamais planter vos arbustes sur un sol gelé ou détrempé !

 

Les fruitiers

Les arbres fruitiers doivent être plantés de l’automne au début de l’hiver, en évitant leurs ennemis : le gel, la neige ou encore les fortes pluies. Incorporez du fumier ou d’autres engrais à base de déjections animales deux semaines avant la plantation.

Jardin anglais

C’est parti, enfilez vos bottes, et munissez-vous de pelles et de pioches !

Jardinage

À propos de l'auteur 

Articles rédigés par diverses personnes du siège social de Cimm Immobilier.

A propos équipe communication 116 Articles
Articles rédigés par diverses personnes du siège social de Cimm Immobilier.

2 Commentaires

  1. Bravo pour cet article très bien détaillé.

    La pelouse, le fameux gazon anglais, devra lui aussi être choisi avec soin (une composition d’herbes fines et denses), et nécessitera aussi de l’entretien (tonte, arrosage, désherbage etc.).

    Eric

  2. Les jardins à l’anglaise sont vraiment magnifique. on se croirait en pleine nature mais on sent quand même que c’est travaillé et structuré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*