Confier un mandat exclusif de vente : quelles précautions prendre ?

Confier un mandat exclusif de vente : quelles précautions prendre ?

homme maisonLe mandat exclusif est une excellente solution pour motiver une agence immobilière à mieux  travailler la vente de votre bien. Encore faut-il savoir ce qu’est un mandat exclusif, quels sont les engagements des parties et les précautions à prendre… de part et d’autre !

Un mandat exclusif  oblige le propriétaire du bien à verser une commission à l’agence si le bien est vendu pendant la durée de validité du mandat, quel que soit l’auteur de la vente, agence ou propriétaire. Il est à noter que souvent de tels mandats prévoient une rémunération moindre pour l’agence lorsque le client a été trouvé par le propriétaire. Retrouvez une définition plus détaillée du mandat exclusif sur cet article.

A première vue cette obligation peut sembler contraignante, voire injustifiée. Il n’en est rien, à condition qu’en contrepartie l’agence prenne des engagements précis, écrits, et les respecte.

Il s’agira d’engagements « marketing » : de publicité essentiellement. Quels sont les supports qu’utilise habituellement cette agence, journal d’agence, journaux gratuits (pour le lecteur, pas pour les annonceurs…), sites internet, quelle est la fréquentation de son site, des portails sur lesquels le bien sera diffusé… Ne pas oublier la vitrine de l’agence.

A ce stade il faut être très précis : quels supports pour mon bien ? Avec quelle périodicité ?

L’agence fait-elle partie d’un réseau tel que Calitimo ou AMEPI, pour diffuser le bien à vendre auprès de ses confrères ? C’est un « plus » important : avec un seul mandat, on peut mobiliser de nombreux professionnels. L’appartenance à une franchise est dans la majorité des cas également un gage de professionnalisme et d’efficacité.

Ensuite il faudra s’attacher à la façon dont l’agence rendra compte de sa mission : copie systématique des bons de visite, au fur et à mesure, avec les commentaires des visiteurs ? Compte rendus téléphoniques, après chaque visite ou périodiques ? Envoi des copies des publicités, des liens vers les sites internet ? Communication du nombre de visites d’internautes sur la fiche descriptive du bien ?

On évitera le plus gros écueil de l’exclusivité en négociant la durée de la période d’irrévocabilité. Celle-ci ne peut légalement dépasser trois mois, la ramener à un ou deux mois permet de prendre la mesure de l’agence, de vérifier si elle tient bien ses engagements, et de dénoncer prématurément le mandat si tel n’est pas le cas. On reprend ainsi sa liberté rapidement.

En résumé le mandat exclusif est un mandat d’engagement réciproque : engagement d’actions de la part de l’agence, engagement de rémunération de la part du propriétaire.

Le propriétaire devra s’impliquer en amont dans le choix de l’agence : il n’y en aura qu’une ! Un entretien téléphonique avec quelques agences locales lui permettra rapidement de trier celles qui répondent à ses attentes. Un rendez-vous à l’agence, avant ou après la visite de votre bien par l’agent immobilier, peut s’avérer utile pour juger des moyens qu’il a mis en oeuvre, et de sa compétence.

Quant à l’agence, son intérêt bien compris est de respecter ses engagements, de faire le maximum pour la vente du bien, sans oublier qu’elle ne sera payée, en fin de compte, qu’en cas de « conclusion de l’opération ».

En cliquant sur ce lien, découvrez quel impact pourrait avoir la suppression du mandat exclusif.

Sur le mandat exclusif, voir cet article

 

À propos de l'auteur 

Articles rédigés par diverses personnes du siège social de Cimm Immobilier.

A propos équipe communication 115 Articles
Articles rédigés par diverses personnes du siège social de Cimm Immobilier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*