Agent immobilier, le métier

Agent immobilier, quel beau métier !

Passer son temps à dénicher et faire visiter des somptueuses demeures à des clients subjugués, obtenir l’accord des parties avec le sourire et empocher des honoraires substantiels… agent immobilier, un métier de rêve ! Mais est-ce bien la réalité ? Oui, parfois. Mais c’est loin d’être toujours le cas.

Le métier d’agent immobilier est assez mal connu, beaucoup s’imaginent qu’il suffit de faire visiter un bien, d’ouvrir et fermer les volets, pour avoir droit à une rémunération conséquente. La réalité est quelque peu différente.

Tout d’abord avant de pouvoir vendre un bien, l’agent immobilier doit l’avoir en portefeuille. Cela signifie qu’il a identifié et pris rendez-vous avec un propriétaire vendeur, avec qui il a négocié le prix et les conditions de son intervention, notamment si possible en mandat exclusif. Ensuite il passera beaucoup de temps à réunir les documents nécessaires à la vente, suivre l’établissement des diagnostics obligatoires, prendre de belles photographies, mettre en valeur le bien sur internet, répondre aux personnes intéressées sur internet…

Viennent ensuite les visites, même si la vente se réalise parfois lors d’une des premières visites, la plupart du temps ce n’est qu’au bout de quelques semaines voire quelques mois qu’un visiteur manifeste un réel intérêt, et fait une proposition qui sera transmise au propriétaire, proposition qu’il faudra négocier. Mais la négociation commence bien avant, dès la prise de mandat, car souvent le propriétaire  surestime son bien au départ, et n’accepte une baisse qu’au bout de quelques mois, au vu de tous les efforts fournis par l’agent immobilier pour le mettre en valeur, efforts coûteux en temps et en argent.

Le métier d’agent immobilier ne s’improvise pas

Agent immobilier, c’est un véritable métier qui ne s’improvise pas. Il nécessite une solide formation, bien au delà des 14 heures annuelles obligatoires, ainsi que des outils performants. L’aide d’un réseau, si elle n’est pas indispensable ni obligatoire, est très utile : un réseau apporte un savoir-faire, des formations, des outils marketing, des accords cadre, une visibilité sur internet, une assistance juridique… 

Pour devenir agent immobilier, il faut obtenir une carte professionnelle, délivrée par la CCI, accessible directement si l’on est titulaire de certains diplômes ou expériences. Pour être conseiller immobilier, sous statut d’agent commercial, aucun diplôme n’est nécessaire, une formation continue est toutefois obligatoire, ainsi qu’une assurance RCP.

Au delà de ces contraintes, agent immobilier est un très beau métier, qui apporte beaucoup de satisfactions. C’est un métier de passion dans lequel on peut très bien réussir sans diplômes, si on aime les contacts humains et si on met suffisamment de cœur à l’ouvrage…

 

À propos de l'auteur 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*